Licence en Imagerie Médicale et Radiothérapie

Informations générales

Description du programme

Le technicien en imagerie médicale et radiothérapie travaille au sein d’équipes médicales. Il participe aux actes d’exploration fonctionnelle et à poser le diagnostic. Il réalise, selon la prescription médicale, des actes relevant de l’imagerie médicale en manipulant les IRM et les scanners et autres appareils de radiologie dont il est spécialiste.

Lorsqu’il fait partie d’une unité de radiothérapie, il intervient dans la mise en place de traitement thérapeutiques ‘radiothérapie, curiethérapie’ chez les patients cancéreux.

hospital, equipment, medicine

Bokskapet / Pixabay

Programme de Formation

Semestre 1
  • Biophysique des radiations
  • Chimie
  • Nursing
  • Hygiène hospitalière
  • Anatomie générale
  • Physiologie
  • Biologies cellulaire
  • Biologie moléculaire et histologie
  • C2I
  • Internet et web
  • Français
  • Anglais
Semestre 2
  • Physique appliquée en imagerie radiologique
  • Physique appliquée en médecine nucléaire et radiothérapie
  • Biochimie
  • Pharmacologie
  • Bactériologie et immunologie
  • Parasitologie et virologie
  • Anatomie générale
  • Radioanatomie
  • Pratique hospitalière (Stage)
  • Secourisme
  • Anglais
  • Français
Semestre 3
  • Imagerie de l’appareil locomoteur
  • Imagerie de l’appareil uro- génital
  • Pathologie médicale
  • Pathologie chirurgicale
  • Physique appliquée en rmn
  • Physique appliquée en ultrasons
  • Pratique d'imagerie médicale (Stage)
  • Pathologies professionnelles
  • Sémiologie médicale
  • Sémiologie chirurgicale
  • Anglais
  • Français
Semestre 4
  • Imagerie pulmonaire
  • Imagerie de l’appareil digestif
  • Radio pédiatrie
  • Pratique d'imagerie médicale (Stage)
  • Gériatrie
  • Démarche qualité
  • Traitements du signal et de l'image
  • Informatique (Programmation)
  • Techniques de communication
  • Français
  • Psycho-socio
  • Anglais
Semestre 5
  • Radiobiologie
  • Radioprotection
  • Imagerie cardiovasculaire
  • Imagerie de l’appareil neurologique et ORL
  • Radiothérapie
  • Médecine nucléaire
  • Pratique d'imagerie médicale (Stage)
  • Radiophysique
  • Methodologie de la recherche
  • Biostatistique
  • Français
  • Anglais
Semestre 6
  • Réseaux d'images et de données
  • Techniques d'imagerie et
  • Numérisation
  • Pratique d'imagerie médicale (stage)
  • Méthode de travail et techniques de l’information et de la communication
  • Séminaire de recherche
  • PFE
  • Législation, ethique et déontologie
  • Droit du patient
  • Français
  • Anglais

Horizons Professionnels

Peut exercer au sein de cabinets, services de radiologie et unités mobiles de radiologie en tant que:

  • Manipulateur en imagerie médicale
  • Manipulateur en radiologie
  • Manipulateur en radiothérapie
  • Technicien en physique médicale

Ou comme responsable commercial dans une société de production et de vente du matériel radiologique.

Conditions d’Admission

  • Sont admis en première année de licence les titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme admis en équivalence.
  • Sont admis en 2ème ou troisième année de licence, les étudiants ayant réussi respectivement une ou deux années d’études supérieures dans la même spécialité ou dans des spécialités connexes.
  • L’admission en 3ème année se fait également sur dossier aux titulaires d’un diplôme de technicien supérieur (DEST, DUT) ou d’un diplôme sanctionnant des études supérieures du premier cycle (DEUPC) dans la spécialité ou dans des spécialités connexes.
Mis à jour le Nov. 2019

À propos de l'établissement

L’UPSAT, faculté privée des sciences de la santé, a été fondée en 2001. Elle est pionnière dans l’enseignement universitaire paramédical en Tunisie. UPSAT est la première institution d’enseignement su ... Continuer

L’UPSAT, faculté privée des sciences de la santé, a été fondée en 2001. Elle est pionnière dans l’enseignement universitaire paramédical en Tunisie. UPSAT est la première institution d’enseignement supérieur paramédical privé à être reconnue par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ainsi que par le Ministère de la Santé. Réduire